Aucun favori
Fracture du poignet
Fracture du poignet

Fracture du poignet

En escalade, pendant la marche d’approche ou lors de la descente, une chute retenue par les mains peut entraîner des fractures du poignet.

Étape 1: Vérifier la décoloration

Une fracture du poignet ne met pas la vie en danger, mais peut être très douloureuse. L'escalade n'est plus possible. L’endroit fracturé peut lentement virer au violet et il peut y avoir un désalignement visible.

Étape 2: Mettre l'attelle en place

Si les secours mettent du temps à arriver, s’il faut descendre en rappel ou redescendre en bas, mettre une attelle en place est très utile. Si les secours en montagne peuvent se rendre rapidement sur les lieux de l'accident, il suffit de protéger le bras en le mettant en écharpe.

Mettre une attelle en place signifie toujours qu'il faut bouger le bras, ce qui fait mal. Par conséquent, il faut s’entrainer à l'avance à poser une attelle afin de maitriser ce geste le mieux possible en cas d'urgence. Pour ce faire, l'attelle est pliée en deux, mise en forme de gouttière, puis soigneusement placée autour du bras blessé par en dessous. L'attelle est ensuite fixée au bras avec une bande de gaze ou une bande élastique.

Étape 3: Mettre une attelle de substitution en place

Si vous n'avez pas d'attelle en aluminium à portée de main et que vous devez immobiliser le poignet, vous pouvez également utiliser une carte topographique. Celle-ci doit être suffisamment rigide pour fournir un soutien approprié.

Étape 4: Mettre le bras en écharpe

Pour que le blessé n'ait pas à tenir son bras lui-même, l'attelle est placée dans une écharpe. Pour cela, on fait un petit nœud dans l'angle à 90° d'un tissu triangulaire. Cette extrémité sert de logement pour le coude. Un des pans de l’écharpe doit ensuite être passé délicatement sous le bras blessé et noué autour du cou avec le deuxième pan de l’écharpe. Les doigts doivent aussi se trouver dans l'écharpe.

ORTOVOX utilise des cookies afin d'optimiser le site en fonction des besoins ses visiteurs. Si vous continuez à naviguer sur le site, vous acceptez l'utilisation des cookies .

Je suis d'accord