Aucun favori
Amputations
Amputations

Amputations

En escalade, le risque d'amputation est plus élevé que dans d'autres sports de montagne, mais cela reste un événement rare. 

Étape 1: Évaluer la cause de l'accident

Les trous à doigts, différentes techniques de pincement ou le fait - extrêmement dangereux – de passer accidentellement les doigts dans le split ou le mousqueton : sur le rocher, il existe différents risques qui peuvent entraîner des blessures par arrachement si les pieds glissent.

Les doigts qui ne peuvent pas supporter tout le poids du corps lors d'une chute accidentelle sont particulièrement exposés. 

Étape 2: Faire un bandage compressif

En cas de blessure par amputation, le premier intervenant doit d'abord aider la personne blessée. Le secouriste calme la personne et bande ce qu’il reste du membre avec un bandage compressif. Pour ce faire, il doit impérativement porter des gants jetables.

Même si la plaie ne saigne pas fortement au début, un pansement compressif doit quand même être fait immédiatement. Les saignements abondants se produisent souvent avec un temps de retard. 

Étape 3: Mettre le bras en écharpe

Une fois le bandage appliqué, le bras peut être placé dans une écharpe pour le protéger et le maintenir au chaud. 

Étape 4: Rendre le morceau amputé transportable

La partie amputée (ex. un doigt sectionné) doit être mis au sec dans une compresse stérile et placé dans un sac imperméable noué (ex. un gant jetable). Celui-ci doit être placé dans un deuxième sac plus grand (par exemple, un autre gant jetable) qui est rempli d'eau froide ou idéalement de glace avant d’être fermé. 

ORTOVOX utilise des cookies afin d'optimiser le site en fonction des besoins ses visiteurs. Si vous continuez à naviguer sur le site, vous acceptez l'utilisation des cookies .

Je suis d'accord