Aucun favori
Sous-chapitre: Premiers secours en terrain alpin

Gestes de premiers secours en terrain alpin

Si un accident s'est produit en terrain alpin, les lésions peuvent aller des écorchures mineures aux plaies qui saignent sévèrement, aux fractures ou à la perte de connaissance. Selon les besoins, le partenaire de cordée doit maintenant prodiguer les premiers soins et maîtriser les gestes nécessaires - c'est la seule façon d'aider la personne blessée rapidement.

Plaie avec saignement abondant et état de choc Contrôle de la respiration Réanimation Position latérale de sécurité (PLS)

PLAIE AVEC SAIGNEMENT ABONDANT ÉTAT DE CHOC

En cas d'hémorragie, arrêter le saignement est une priorité absolue. Pour cela, le secouriste effectue un pansement de compression. Il porte des gants pour se protéger et pour protéger le blessé de l'infection et la contamination de la plaie.

PANSEMENT DE COMPRESSION

  1. Placer une compresse stérile sur la plaie
  2. Fixer la compresse avec deux attaches d'un bandage de gaze 
  3. Placer directement sur la blessure stérilisée un élément compressif non absorbant, comme une de bande de gaze encore enveloppée 
  4. Attacher l’élément compressif avec une bande de gaze qui reste
  5. Faire un nœud ou une boucle sur le coussin compressif
  6. Vérification: Si les orteils/doigts commencent à picoter ou devenir bleus, le bandage est trop serré et doit être desserré avec soin.

CHOC CIRCULATOIRE (CHOC CAUSÉ PAR UN MANQUE DE VOLUME SANGUIN)

Le choc circulatoire correspond à un déséquilibre dans le corps entre la quantité de sang requise et la quantité de sang disponible. S'il n'y a plus assez de sang dans le système de circulation, les organes vitaux risquent de manquer de sang ou d’oxygène. Si les causes du choc ne peuvent pas être corrigées, elles peuvent mettre la vie en danger et même entraîner la mort. Une perte de sang importante est une cause majeure de choc circulatoire. Par conséquent, il est important de s’occuper au plus vite d’une plaie qui saigne sévèrement et d'arrêter le saignement.
 

Identification

  • Pâleur de la peau
  • Sensation de froid, frissons
  • Sueurs froides
  • Agitation, nervosité
  • Indifférence, troubles de la conscience ou perturbation de la conscience jusqu'à l'inconscience et arrêt circulatoire

Mesures à prendre

  • Identifier la cause du choc circulatoire
  • Arrêter le saignement en cas de plaie 
  • Si ce n’est pas déjà fait, passer l'appel d'urgence maintenant
  • Mettre en position de choc: jambes surélevées
  • En mettant les jambes en l’air, le sang qui est dans les jambes peut couler vers les organes vitaux au centre du corps.
  • Couvrir / garder la personne au chaud, l’envelopper dans un sac bivouac ou une couverture de survie.
  • Continuer à lui parler et s’occuper d’elle

CONTRÔLE DES FONCTIONS VITALES AVEC LE MÉTHODE ABS

La méthode ABC est un schéma utilisé pour le traitement rapide des troubles cardiovasculaires.

AIRWAY (VOIES RESPIRATOIRES)

  1. Tournez la personne sur le dos
  2. Un contrôle approfondi de la bouche n'est plus effectué en premiers soins. Néanmoins, si les voies aériennes sont obstruées par un corps étranger visible, il faut l’enlever. 

BREATHING (RESPIRATION)

  1. La respiration est vérifiée régulièrement.
  2. Visuellement: La cage thoracique est-elle en mouvement?
  3. En écoutant: Le secouriste entend-il la respiration?
  4. En sentant: Le secouriste sent-il un souffle d'air chaud provenant de la bouche ou du nez de la victime?

Si la victime ne respire pas, si la respiration est rare ou haletante, il faut commencer la réanimation!

CIRCULATION (POULS)

Si la personne blessée a une respiration régulière, il y a aussi une circulation. S'il n'y a pas de respiration régulière, il n'y a pas de circulation/de pouls. 

ATTENTION: Tout saignement doit être arrêté immédiatement et avoir la priorité absolue!
Si en plus d’être inconscience la victime s'arrête de respirer régulièrement, le secouriste doit commencer immédiatement la réanimation.
 

RÉANIMATION

Si on ne peut pas détecter de respiration normale chez une personne inconsciente, les secours doivent être appelés immédiatement. Tout de suite après, on commence la réanimation cardio-pulmonaire pour assurer l'apport d'oxygène au cerveau. La réanimation cardio-pulmonaire consiste en une combinaison de compressions de la cage thoracique et de ventilation mécanique au rythme de 30 pour 2.

MASSAGE CARDIAQUE

  1. Agenouillez-vous à côté de la personne inanimée à hauteur de poitrine.
  2. Placez la paume d’une de vos mains sur le centre de la cage thoracique. L’autre main est placée par dessus et les doigts sont croisés. Les bras sont tendus.
  3. En utilisant votre propre poids pour appuyer, enfoncez le thorax de la personne inanimée de cinq à six centimètres. La pression est forte et rapide!
  4. Relâchez complètement la poitrine après chaque compression. Fréquence du massage: 100 x par minute - presque deux fois par seconde.
  5. Après 30 compressions de la poitrine, on insuffle de l’air deux fois : pour cela, pincez le nez d'une main, placez l'autre sur le menton et inclinez la tête vers l'arrière. Inspirez normalement puis placez vos lèvres autour de la bouche de la personne inanimée et expirez normalement.

Le massage cardiaque et les insufflations sont à pratiquer au rythme de 30:2 jusqu’à l’arrivée des secours professionnels (secours en montagne / médecin urgentiste) ou jusqu’à épuisement.

POSITION LATÉRALE DE SÉCURITÉ

Si la personne blessée est inconsciente mais qu’elle respire normalement, on a met en position latérale de sécurité (PLS). La PLS assure que les voies respiratoires restent libres et que le vomi ou le sang peuvent s'écouler. La personne blessée est ainsi protégée contre l'asphyxie.

ATTENTION: Toute perte de connaissance indique de graves problèmes de santé et met la vie en danger. Les secours doivent être alertés immédiatement!

DÉROULEMENT

  1. Agenouillez-vous à côté de la personne inconsciente.
  2. Placez le bras de votre côté à un angle de 90° vers vous.
  3. Pliez la jambe opposée et tenez la au niveau du genou.
  4. Prenez la main du coté opposé, posez le dos de cette main sur la joue (de votre coté) et maintenez-la.
  5. Tournez la personne blessée vers vous en tirant sur son genou.
  6. Retirez délicatement votre propre main de sorte que la tête de la personne blessée repose sur le dos de sa propre main.
  7. Inclinez la tête en arrière.
  8. Entre-ouvrez la bouche. La bouche doit être légèrement plus basse que l'estomac pour permettre au sang ou au vomi de s’écouler.

Malgré la mise en PLS, on doit continuer à vérifier régulièrement si la personne respire. Un arrêt respiratoire peut survenir à tout moment.

Quiz: Premiers secours

TRAITEMENT D’UNE PLAIE QUI SAIGNE ABONDAMMENT

Mettre les étapes dans le bon ordre!

Question 1 Question 2 Felicitations
Actions Vitales en cas d’urgence

Actions Vitales en cas d’urgence

Actions Vitales en cas d’urgence

Mettre les étapes dans le bon ordre

En descendant, votre partenaire de cordée est fatigué et peu attentif. Il trébuche sur une racine et tombe la tête la première sur le sol. Il se fait une entaille sur le front qui saigne fortement. Que devez-vous faire pour lui porter secours?

Faire un nœud ou une boucle sur le coussin compressif
Placer directement sur la blessure un élément compressif non absorbant, qui fait au moins la taille de la blessure
Attacher l’élément compressif avec une bande de gaze ou autre (ruban adhésif, bandage ou tissu triangulaire)
Placer une compresse stérile sur la plaie
Enfiler une paire de gants jetables pour se protéger
Fixer le pansement avec deux attaches

C'est malheureusement le mauvaise ordre.

Actions Vitales en cas d’urgence

Actions Vitales en cas d’urgence
01 — En tant que secouriste, à quel rythme pratiquez vous le massage cardiaque?

Votre partenaire de cordée a fait une chute importante, il est inconscient et ne respire plus. Après avoir appelé les secours, vous commencez immédiatement la réanimation (réanimation cardio-pulmonaire), de sorte que les organes soient alimentés en oxygène. Quel est le rythme d’alternance recommandé entre massage cardiaque et respiration artificielle?
02 — Que faut-il faire lors du traitement d'une fracture?

Vous êtes dans la première longueur avec votre partenaire lorsqu’une prise casse. Votre partenaire vient heurter le mur violement. Alors que vous le descendez doucement, il est en état de choc. Il ne peut plus bouger son coude ni sa jambe qui sont dans une position inquiétante. En tant que secouriste, à quoi devez-vous faire attention lors d'une fracture osseuse?
03 — A quoi sert la position latérale de sécurité?

Votre partenaire de corde est inconscient mais respire normalement. Vous le mettez en position latérale de sécurité. Pourquoi?

C'est malheureusement la mauvaise réponse

Sous-chapitre: Premiers secours en terrain alpin

Felicitations!

Vous avez répondu correctement à toutes les questions du Quiz premiers secours.

ORTOVOX utilise des cookies afin d'optimiser le site en fonction des besoins ses visiteurs. Si vous continuez à naviguer sur le site, vous acceptez l'utilisation des cookies .

Je suis d'accord