Tout comme la laine mérinos

  • Fonctionnalité de la laine

La laine, tout comme la laine mérinos, est éprouvée depuis des siècles et reconnue aujourd'hui pour offrir des fonctionnalités inégalées par les autres textiles. Les alpinistes sont particulièrement exposés à des conditions extrêmes au cours des différentes saisons et ont donc besoin de vêtements qui protègent et fonctionnent de manière fiable dans toutes les situations. La laine mérinos présente ici de nombreux avantages : elle isole bien, elle ne gratte pas a contact de la peau, elle évacue l'humidité, elle est antistatique, elle n’a pas d'odeur, elle est légère et conserve sa forme sans se froisser. Et tout cela de façon naturellement durable.

  • La laine neutralise les odeurs

LA LAINE NEUTRALISE LES ODEURS

Qui aime sentir mauvais ? La laine permet de partir en montagne plusieurs jours avec moins de vêtements car elle a un effet antibactérien. Cela est lié à la structure de la fibre de laine : sa surface rappelle les carreaux (alors que les fibres synthétiques sont lisses), les bactéries ont ainsi du mal à s’y accrocher. Et ce sont précisément ces bactéries ou leurs excréments qui sont responsables des mauvaises odeurs.

Grâce à la laine mérinos, il y a moins de sueur sur la peau, car l'humidité est absorbée directement dans la fibre. En outre, les fibres de laine ont comme une sorte de machine à laver intégrée : La kératine (donc les molécules protéiques de la fibre Mérinos) détruit les bactéries qui sont à l’origine des mauvaises odeurs. Nous pouvons ainsi bénéficier de la fonction autonettoyante incroyable de la laine pour laver beaucoup moins souvent les vêtements en laine mérinos. Après une randonnée, il suffit d’aérer le produit seulement, de préférence par temps humide. Vous pourrez le remettre le lendemain sans aucune odeur désagréable. Pour la plus grande joie de vos amis comme de l'environnement !

  • La laine régule l'humidité

LA LAINE RÉGULE L’HUMIDITÉ

Les fibres de laine sont hydrophiles - et c'est ce qui rend la laine aussi fonctionnelle. Ses fibres tiennent chaud et peuvent absorber jusqu'à 35% de leur propre poids en humidité sans paraitre humide. La surface de la fibre reste sèche, alors que l'humidité est transportée au coeur de la fibre. La laine reste ainsi chaude et confortable même lorsqu'elle est mouillée, à la différence du duvet ou du polyester. Par ailleurs, la transpiration qui est importante pour refroidir naturellement le corps si nécessaire n’est pas entravée. La laine mérinos est aussi respirante : derrière terme scientifique de "respirabilité" il question d'humidité tampon. Cette mise en mémoire tampon de l'humidité est liée à la capacité de la fibre d’absorber directement la vapeur d'eau produite par la peau lorsqu’on transpire, et de la restituer à nouveau lorsque le niveau d'humidité diminue et que la peau est donc à nouveau sèche.

Par conséquent, la laine sèche rapidement – et permet de rester agréablement frais même en été lorsqu’il fait chaud. Elle restitue bien sûr l'humidité, ce qui offre un effet rafraîchissant lorsqu’il fait chaud : l'air chaud ambiant entraine un effet de séchage rapide qui rafraichit par évaporation. C’est pour cette raison que les les sous-vêtements fonctionnels au séchage rapide que nous aimons tant sont faits en laine mérinos.

  • La laine régule la temperature

LA LAINE RÉGULE LA TEMPERATURE

Les fibres de laine sont des fibres intelligentes qui font exactement ce qu’on attend d’elles en toute saison : elles rafraichissent en été et elles réchauffent en hiver. Nos grands-mères savaient déjà que la laine réchauffe en hiver, c’est pourquoi on avait  toujours de magnifiques pulls en laine qui gratte.

Mais l’effet rafraichissant en été ? Nos grands-mères ne l’auraient pas devine. Les propriétés de régulation thermique de la laine sont basées sur deux principes : premièrement, les fibres de laine capturent naturellement des coussins d’air, ce qui leur permet d’emmagasiner la chaleur du corps dans des poches d’air, offrant ainsi une isolation thermique optimale. C’est pourquoi les produits faits de laine mérinos fonctionnent aussi bien dans un système de couches, exactement comme le principe de la pelure d’oignon. L'air agit comme une couche isolante, en été comme en hiver, protégeant ainsi de la chaleur comme du le froid. La couche isolante permet ainsi au mouton mérinos de survivre aussi aux étés qui sont parfois extrêmement chauds en Tasmanie. Le deuxième est le principe de refroidissement par évaporation. La laine peut absorber environ 35% de son propre poids en humidité sans paraître humide pour autant. Si l'air ambiant est chaud, l'humidité sèche plus rapidement, ce qui entraine une évaporation créant un effet rafraîchissant. Si nos grands-mères l’avaient su, elles nous auraient donné des T-shirts en laine.

  • La laine est douce

LA LAINE EST DOUCE

La laine mérinos ne gratte pas ! Avec à peine 18-19 microns (un micron = un millième de millimètre), les fibres de laine sont si fines qu'elles sont bien en deçà de la limite de 25 microns à partir de laquelle la peau de l’homme peut gratter. Les fibres sont si douces qu'elles se plient au contact avec la peau et ne sont ainsi pas perçues comme désagréables. Et ceux qui pensent encore que la laine gratte (parce qu'ils pensent encore aux pulls en laine de leur grand-mère), nous avons développé des variantes spéciales (comme le MERINO SUPERSOFT ou MERINO COMPETITION). Ces associations de matières mettent d'autres types de fibres naturelles au contact de la peau (Lenzing Modal en cellulose de hêtre pour le MERINO SUPERSOFT) ou une faible proportion de fibres synthétiques (MERINO COMPETITION).

  • La laine est facile a entretenir

LA LAINE EST FACILE A ENTRETENIR

Bien que la laine neutralise les odeurs, il peut arriver qu’on reçoive du ketchup sur son T-Shirt et qu’on doive donc le laver. C’est plus facile que vous ne le pensez : le traitement de notre laine mérinos avec la méthode "Total Easy Care" permet le lavage en machine à 30° ou 40°. Seule la structure superficielle de la fibre de laine est lavée, ce qui empêche que la laine puisse se rétracter.

  • La laine est renouvelable

LA LAINE EST RENOUVELABLE

Laine est aussi intéressante en termes de durabilité et elle est naturellement 100% écologique ! En fonction de la race, les moutons mérinos sont tondus une à deux fois par an – leur pelage repousse ainsi tout naturellement. Et tout ce qu'il faut pour la croissance des fibres naturelles c’est de l'eau, de l'air frais, du soleil et une herbe délicieuse. Tout cela est très basique.

Le processus de tonte est entièrement fait à la main et totalement indolore pour les moutons. Et puis qui voudrait trimbaler un tapis de laine sur son dos en plein été ?

De plus, la laine est biodégradable et offre un large éventail de fonctionnalités sans qu’aucun additif chimique ne soit nécessaire. La technologie importante pour les sports de montagne est naturellement incluse dans la fibre et n'a pas à être fabriquée. Une fibre de laine peut être pliée jusqu'à 20.000 fois sans se briser. Les tissus en laine ont donc une durée de vie particulièrement longue. Les déchets inutiles peuvent ainsi être évités. Grâce à leur fonction d'auto-nettoyage les produits en laine ne doivent pas être lavés souvent, ce qui a également un effet positif sur l'environnement.

La laine protege des UV
La laine protege des UV La laine protege des UV

LA LAINE PROTEGE DES UV

Bien que l'Australie et donc la Tasmanie soient exposés à plus de rayons UV nocifs que les autres zones du globe en raison d’un trou dans la couche d'ozone, jamais un mouton n’a eu de coups de soleil. Pourquoi ? C’est bien sûr grâce à la laine qui absorbe facilement une partie des rayonnements UV et les empêche d'atteindre votre peau.

Pour comprendre cela, il faut savoir ce que UPF signifie (Ultraviolet Protection Factor). L’UPF est l’équivalent de l'abréviation SPF (= facteur de protection solaire), figurant sur vos tubes d‘écran solaire: l’indice UPF fournit des informations sur la quantité de rayonnements UV bloqués. Quelques exemples : Un T-shirt avec UPF 10 (qui est la moyenne pour un T-shirt en coton blanc) laisse passer 10% des rayons UV jusqu’à la peau. La protection de base imposée par la norme australienne est de 15 UPF. 40 points UPF correspondent à une excellente protection : 97,5 à 97,6% des rayons UV sont alors bloqués.

Si l’on examine ces valeurs pour les textiles les plus communs, trois groupes émergent : le polyester offre l’indice de protection UPF le plus élevé, suivi par la laine, le polyamide et la soie. Les textiles offrant le moins de protection sont le coton, la viscose et le lin.

Mais d'autres facteurs influent sur l’indice UPF, comme la structure du tissu, sa couleur (les couleurs foncées protègent mieux que les couleurs claires, en particulier le rouge et le vert francs) ou sa forme (la chemise est elle ajustée ou lâche). L'état du produit joue aussi un rôle, puisque l’indice UPF est considérablement réduit lorsque le tissu est humide. Si vous choisissez un nouveau produit ORTOVOX, il faut donc faire attention à sa forme et à sa couleur si vous cherchez la meilleure protection possible contre les rayons UV. Les hauts ORTOVOX offrent un indice UPF de 20 à 50+ - en fonction de l'épaisseur du tissu et de sa couleur.

  • Que font les UV ?

Que font les UV ?

Les rayons ultraviolets (rayons UV) émanant du soleil et qui ne sont pas visibles à l'œil nu, peuvent avoir des conséquences graves pour votre santé comme les coups de soleil, le cancer de la peau ou d'autres maladies chroniques. Le risque dépend ici toujours du type de peau de l'individu et de l'intensité du rayonnement solaire (temps d’exposition et indice UV). Les adeptes de la montagne doivent savoir que l'influence du rayonnement UV sur la peau augmente avec l’altitude ! Pour chaque tranche de mille mètres d'altitude, le rayonnement solaire augmente de 20% ! De plus, la neige réfléchit 80% des rayons UV, de sorte que l'exposition de la peau peut doubler dans les bonnes circonstances, comme par exemple le ski au printemps. 

LE SAVIEZ VOUS ?

Propriétés de la laine mérinos par rapport aux différentes alternatives disponibles sur le marché.

Pour chaque domaine d’utilisation en montagne, il existe aujourd’hui une variété de produits, tissus et fibres, qui ont tous leurs avantages. Voici un aperçu des points importants pour faire un choix
Laine mérinos

LAINE MERINOS

Caractéristiques :
En tant que fibre 100% naturelle, la laine mérinos possède des propriétés hautement fonctionnelles. Parmi les plus importantes : elle ne sent pas mauvais lorsqu’on transpire et continue à réchauffer même lorsqu’elle est humide. Pour les T-shirts, sous-vêtements & Co. on utilise uniquement la plus fine laine mérinos qui ne gratte pas au contact de la peau. C’est pourquoi les produits en laine mérinos sont légèrement plus chers que les autres produits, mais ils durent aussi plus longtemps dans la plupart des cas.

Humidité :
Même lorsqu’elle est mouillée par la transpiration, la laine réchauffe encore. Ceci en raison d’un procédé exothermique : les protéines dans la fibre se réchauffent dès qu'elles sont mouillées.

Gestion de la température:
La laine est agréable dans une large plage de températures et ne colle pas à la peau quand il fait vraiment chaud. Ceci grâce aux petites cavités d’air qui sont emprisonnées entre les fibres de laine.

Autorégulation :
Laine absorbe jusqu'à 35% de son propre poids en humidité, sans paraitre humide. La fonction de refroidissement naturel du corps par la transpiration n’est donc pas entravée par la laine.

Odeurs :
La laine mérinos a un effet antibactérien, parce que la surface de la fibre est écailleuse. Les mauvaises odeurs ne peuvent donc pas se former aussi facilement.

Durabilité :
La laine mérinos utilise des ressources naturelles : elle pousse régulièrement et ne nécessite pas d'autres ingrédients que de l'eau, de l'air frais, du soleil et de l'herbe. Elle est également 100% biodégradable et ne nécessite l’utilisation d’aucun produit chimique.

Conclusion:
Multifonctionnelle et alternative durable aux fibres synthétiques. Un peu plus chère, mais plus durable et surtout moins vulnérable aux odeurs – on a ainsi besoin de moins de vêtements de rechange sur les longues sorties.

Synthétique

SYNTHÉTIQUE

Caractéristiques :
Les produits en fibres synthétiques polyamide ou polyester sont généralement moins chers, souples, robustes et ils sèchent vite. Certains fabricants offrent déjà des produits en polyester recyclé.

Humidité :
Les fibres synthétiques n’absorbent pratiquement pas l'humidité. Cependant, certaines matières synthétiques sont capables d’évacuer rapidement la transpiration vers l’extérieur.

Gestion de la température:
Cela dépend du type de produit, s’il est plutôt conçu pour être respirant ou pour tenir chaud.

Autorégulation :
Les fibres synthétiques n'absorbent l'humidité, mais l’évacuent directement à l'extérieur, où elle s’évapore rapidement. Le corps n’a ainsi pas la sensation de transpirer.

Odeurs:
Les fibres synthétiques sont lisses et les bactéries peuvent s’y fixer plus facilement pour se développer, provoquant ainsi de mauvaises odeurs.

Durabilité :
Comme il s’agit de fibres synthétiques, des procédés chimiques sont nécessaires afin de les «fabriquer». Cela permet de créer des fils particulièrement fonctionnels. Certaines sociétés utilisent de plus en plus de matériaux recyclés pour recréer de nouveaux produits.

Conclusion:
Les fibres synthétiques sont très douces et fines, elles auront donc la préférence des personnes ayant la peau particulièrement sensible. Les produits sont très résistants à la déchirure et sèchent rapidement. Les avantages et les inconvénients doivent toutefois être étudiés selon l’utilisation qu’on veut en faire.

Coton

COTON

Caractéristiques :
Le coton est très agréable pour la peau, durable et résistant à l'usure – même de nombreux lavages ne peuvent pas endommager la fibre.

Humidité :
Lorsqu’on transpire, le coton sature hélas relativement vite en humidité. En outre, un T-shirt en coton met plus longtemps à sécher.

Autorégulation :
Lorsque le coton est sec, il prend rapidement la température de la peau. Mais si il est humide à cause de la transpiration ou la pluie, il est vite saturé par l'humidité qu’il absorbe, il se refroidit et devient lourd.

Odeurs :
A un moment où un autre, le coton commence à sentir mauvais, en particulier au niveau des aisselles. Souvent même laver ne sert plus à grand chose car les bactéries se sont installés dans le tissu. Elles décomposent la sueur en sécrétant une odeur plutôt désagréable.

Robustesse :
Quand il est mouillé, le coton est encore plus résistant à la déchirure que lorsqu’il est sec. Il est également très extensible et difficilement inflammable.

Durabilité:
Les lignes directrices de l'agriculture biologique sont respectées dans la production de coton biologique. Autrement dit, aucun pesticide chimique, insecticide ou engrais chimique n’est utilisé.

Conclusion:
Le confort du coton est (presque) imbattable. Mais dès que l’on bouge beaucoup et transpire, le coton n’est pas assez fonctionnel. Par exemple, il n’est pas respirant. 


  • Les avantages de la laine sont évidents.

Les avantages de la laine sont évidents.

"Mais d'autres matériaux protègent mieux de la pluie, de la neige et du vent. Voilà pourquoi nous combinons les qualités de la laine avec la résistance d'autres matières telles que la fibre synthétique.

Pour un confort thermique optimal, nous mettons de la laine à l'intérieur au contact du corps et insérons des fibres robustes à l'extérieur là où elles sont nécessaires pour protéger contre le vent et les intempéries. 

Stefan Krause, chef de produit chez ORTOVOX